Italie : BAT remporte l’«écusson»

Un écusson tricolore a fait son apparition sur le paquet de MS. Auparavant, quand cette cigarette était produite en Italie, il n'y en avait pas.

Aujourd’hui, après que British American Tobacco Italia ait licencié des milliers de personnes, délocalisé la production en Roumanie et en Allemagne, voilà qu’arrive le drapeau tricolore, ainsi qu’une notice très «pro-italien»…

Nous sommes tous, mais vraiment tous victimes de la légende urbaine selon laquelle les MS sont produites en Italie avec du tabac italien. Et, apparemment British American Tobacco fait tout pour renforcer cette croyance. L’étrange formule «Produites dans l’UE avec des tabacs sélectionnés», apparue avec l’«écusson», bien qu’elle soit formellement irréprochable, nous semble une autre nouveauté bien ambiguë. …Puisqu’ils sont «sélectionnés», pourquoi BAT ne nous dit pas d’où viennent ces tabacs ?

Les avocats de Yesmoke S.p.A., entreprise italienne qui produit en Italie, où elle paie ses impôts jusqu’au dernier euro, ont demandé à BAT de cesser la distribution des paquets de «Champions d’Italie». BAT a répliqué qu’elle ne viole aucune loi et a sommé Yesmoke d’arrêter toute «activité de dénigrement» à son égard.

Encart publicitaire du paquet de cigarettes MS – 2012

Encart publicitaire du paquet de cigarettes MS – 2012

Il est peut-être interdit de dire que BAT a «délocalisé» la production de MS en Roumanie et en Allemagne et qu’un des avantages des délocalisations est la possibilité d’échapper au fisc italien ? BAT souhaite-t-elle que ses cigarettes paraissent encore plus italiennes que quand elles étaient produites en Italie ? Veut-elle que les gens pensent qu’elles sont encore fabriquées dans les usines qu’elle a démantelé, comme Lecce, Rovereto, Bologne et tant d’autres, où les promesses faites aux travailleurs n’ont pas été tenues ?

Peut-être que BAT a remporté le titre de la meilleure «délocalisation», puisqu’elle a réussi à faire ce qu’elle voulait malgré les protestations du monde du travail, répétant le même scénario dans toutes les usines et laissant à la charge de la collectivité les reconversions ratées des usines et des employés licenciés.

Articles Connexes

Connectez avec nous

Communiquez avec nous et suivez nos mises à jour sur votre réseau social préféré.